Mon bronzage sans soleil.

IMG_0435

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un produit que j’utilise cet été. En effet, étant blanche comme un lavabo, et étant de mariage j’ai décidé de bronzer un peu. Le soleil je l’oublie, je supporte plus autant la chaleur qu’avant et surtout je prends systématiquement des coups de soleil. Je crois que je commence a renoncer d’année en année d’être bronzé. De toute façon c’est pas bon pour la peau alors.

J’ai fais mes recherches sur internet avant d’acheter (pour une fois) un autobronzant, en effet je voulais pas prendre le risque de me retrouver orange pendant plusieurs jours! J’ai d’abord voulu acheter l’autobronzant d’Yves Rocher mais je ne l’ai pas trouvé sur leur site. Pourtant il avait l’air de faire fureur d’après les avis.. enfin bref je retourne à mes recherches ( à l’aide de beauté test pour être sûr des avis, comme toujours!). Et là? Tout le monde parle du L’oréal sublime bronze, sérum fabuleux. Cette fois ma curiosité est piqué et je lis énormément d’avis. Apparemment d’après les personnes l’ayant acheté il est simple d’utilisation et on ne finit pas orange carotte! J’achète!

IMG_0436

Alors c’est un flacon pompe en verre qui peut se « vérouiller » afin de ne pas appuyer dessus par mégarde. C’est une texture semi-sérum/semi-gel. Il s’applique aussi bien sur le visage (je n’ai eu aucun boutons suite à l’application) que sur le corps.

Je décide d’utiliser un gant (de toilette) afin de bien répartir et ne pas avoir de trace (il s’applique à la main normalement, mais j’ai 2 mains gauche et l’avant veille d’un mariage je n’ai pas voulu prendre de risque).

C’est parti pour l’application qui m’a l’air simple. Le produit sent assez bon dans l’ensemble (une odeur masculine et sensuel) et est pailleté. C’est une sorte de gel assez simple a étaler. Ils disent que c’est un hâle progressif et qu’il faut 3 applications afin d’obtenir un résultat « retour de vacances », si mauvais pas il y a.. c’est donc rattrapable.

La veille, j’ai fais un gommage au sucre et après ma douche j’ai bien hydraté les zones sèches (pieds, genoux, coudes) afin que ça ne marque pas les zones de sécheresse. Je commence par le bas du corps et fini par le visage. Je laisse sécher 2 minutes puis met mon pyjama (short/débardeur) et part m’installer devant la télé. Plus tard je vais me coucher.

 

Je me réveille le lendemain, j’ai l’air hâlé (et je me sent tricheuse). Je regarde partout et surtout mon visage (c’est parfait ouf!)  mais là? Le drame!!! j’ai une trace au niveau du coté du genou et du poignée (pourquoi? je ne sais pas), et le meilleur? Derrière mes cuisses c’est blaaanc/bronzé telle une vache! La honte! Sinon globalement je n’ai pas de tâche et le hâle est naturel. Ouf!

Je vais me laver et je me demande ce que je vais faire… Je décide de remettre le sérum juste derrière les cuisses pour essayer de rattraper la couleur et unifier le tout mais cette fois en ne me mettant ni assis, ni coucher pendant 10 min histoire d’être sûr de ne pas enlever le produit.

Résultat? Je ne suis pas si convaincu que ça parce que le « bronzage » n’est pas uniforme. J’ai l’air d’une nana qui n’a pas su appliquer de l’autobronzant! Heureusement la teinte fait naturel c’est déjà ça! J’ai fais 2 applications seulement pour obtenir ce résultat.

J’ai recherché des astuces sur internet afin d’atténuer les tâches, à savoir: appliquer de la mousse à raser pendant 5-10min sur la zone puis rincer de haut en bas; frotter la zone avec du dissolvant; appliquer de l’après shampoing de la même façon que pour la mousse à raser etc.. et sachez-le: Rien n’a fonctionné dans mon cas!

 

Conclusion:

Ce produit est quand même bien :

  • Odeur sensuelle et non d’un autobronzant
  • Paillettes discrètes
  • Teinte naturelle et progressive
  • Tient longtemps

Mais l’application s’est révélé catastrophique sur moi! Je vais sûrement essayer de l’appliquer à la main peut-être que le gant à « enlevé » certains endroits d’où mon bronzage pas uniforme… je ne sais pas du tout! Quand à la durée, à l’heure où j’écris cet article cela fait 1 semaine pile et je suis encore bronzé (voir photo-ci-dessus, je vois encore mes tâches, bien que beaucoup plus léger).

 

Et vous? Arrivez-vous à appliquer de l’autobronzant?

 

A bientôt

La CC crème anti-rougeur de l’Oréal

Après mon accouchement ma peau s’est remise petit à petit de mon overdose d’hormones (peau mixte à grasse, boutons etc..) pour redevenir la peau que je connaissais et à laquelle j’avais adapté ma routine teint. Mais la grossesse durant 9 mois autant dire que mes produits make up déjà bien entamés étaient en train de périmer. C’était donc l’occasion pour moi de renouveler ceux-ci.

Pendant ma grossesse j’utilisais un fond de teint Vichy, bien, mais alors beaucoup trop épais et couvrant après mon accouchement. J’ai commencé à le « diluer » à ma crème de jour pour avoir une texture plus légère et moins couvrante mais c’était pas le top et j’en ai eu marre!

J’ai donc hésité longuement devant les rayons maquillages et les différentes marques avant de me décider. (longuement j’ai dis, au point que chéri m’abandonne à mon triste sort). Et comme toujours j’en ai eu marre moi aussi et j’ai donc jeté mon dévolu sur la nouvelle CC crème anti-rougeur de L’Oréal. Pourquoi celle-ci me direz-vous? Tout simplement parce qu’elle avait l’innovation « Color-osmose » et que…. j’adore tester ces petites choses « gadgets ». Coût: 14€

 

Ce que la marque nous promet:

  • Les rougeurs neutralisés
  • Teint unifié et sublime
  • Texture et éclat d’une peau nue parfaite
  • Couvrance idéale et ultra légère
  • Hydratation 24h
  • Protection UV (SPF 20) et anti-oxydant

La teinte s’adapte aux peaux claires à médiums.

 

Comme toujours, je rentre chez moi et je ne peux pas m’empêcher telle une petite fille avec un nouveau joujou de déballer et tester la petite nouveauté.

Ouh première impression ça sort de couleur verte, et deuxième « ouh » la teinte fait plutôt bien orange une fois étalé et je vous rappelle que j’ai la teinte d’un lavabo. Déçu sur le moment je remballe mon nouveau jouet sous les yeux moqueur de monsieur.

BD16E435-A3BF-464C-8FDF-E8368DF8753A

(On voit dans le pas de visse la couleur orangé)

Le lendemain matin, je me décide a l’essayer en conditions réelles. Je l’applique sans conviction -mon démaquillant à porté- et là, grand étonnement, j’ai une peau plutôt jolie et absolument pas orange! Je m’étonne moi-même et monsieur a même cru que j’avais abandonné l’idée de tester mon nouveau joujou.

La teinte fait vraiment effet peau nue, je poudre, je blush et hop c’est parti pour la journée.

 

Ce que j’en pense vraiment:

  • Rougeurs neutralisés? Alors j’ai très peu de rougeurs en ce moment donc difficile de l’évaluer.
  • Teint unifié et sublime? Oui cette CC crème fait plutôt bien l’affaire!
  • Texture et éclat d’une peau nue parfaite? Je dois admettre que le résultat m’a bluffé. Donc OUI.
  • Couvrance idéale et ultra légère? La couvrance est en effet ce que je recherchais, donc elle me convient très bien! Ultra légère oui en temps normal, mais en grande chaleur comme ces derniers jours à moins de ne rien avoir sur le visage on le sent. Je tiens aussi à préciser que la marque indique que cette CC crème peu s’appliquer sous un fond de teint suivant la couvrance recherché.
  • Hydratation 24h? Alors là aucune idée, à part dire que ma peau ne s’assèche pas je suis pas trop en mesure de l’évaluer non plus.
  • Protection UV: Ces derniers jours avec le soleil et la chaleur je ne sors pas des masses parce que je garde bébé.. donc je ne peux pas l’évaluer non plus, mais en général ça fait le job pour quelques heures.

 

Conclusion:

Bonne CC crème, légère, agréable et qui donne un beau rendu à la peau comme promis. Je n’ai pas trouvé qu’elle s’oxydait au cours de la journée ou par grande chaleur.

Par contre ayant le teint clair, si j’en applique de trop le côté orangé commence a se voir. Il faut avoir la main légère!

 

J’achetais  avant la BB crème de Nars que j’adorais vraiment, mais j’ai décidé de chercher un équivalent à moindre cout. (Hé oui 40€ la BB crème aïe! cela dit, cette BB crème existe en une multitude de teinte c’est pour cette raison que je m’étais tourné vers elle)

EDIT: Je viens de me rendre compte que la CC crème était moins cher sur le site de l’Oréal qu’en magasin. Je vais me regarder plus attentivement maintenant avant d’acheter.

La CC crème sur le site l’Oréal.

 

Et vous, adopté ou pas adopté?

A bientôt!

 

Mon précieux 

L’huile de massage vergetures de Weleda 

« Mon précieux » non je fais aucune référence

Comment vous expliquer mon amour pour ce produit? Je vais déjà commencer par le début: je suis tombé enceinte, oui oui, en juin 2017. Après cette merveilleuse nouvelle et tout les côtés agréables qui se sont produits face a cette nouvelle.. (Moi ironique? non… ça fera surement place a un article d’ailleurs: les joies de la maternité et tout ses « non dits ») enfin passons ce passage.

Mon petit ventre si inexistant en temps normal s’est mis a gonfler, gonfler, gonfler.. et là les petites voix dans ma tête se sont affolées « viiiiite hydrate toi, sinon tu vas recommencer une 2ème puberté de vergetures« . Ni une, ni deux j’ai supplié mon chéri  -bon peut-être pas vraiment supplié mais lourdement insisté- pour aller faire les courses avec ma petite idée derrière la tête… direction la parapharmacie du centre commercial afin d’acheter une huile. Sûrement sous le coups des hormones en ébullition je me suis jeté sur la première marque qui m’a sauté aux yeux: l’huile Mustela. Je suis repartie tout contente avec mon flacon tout rose, afin d’huiler mon petit ventre.

Les journées passent, je m’huile tout les soirs avant de me coucher: le tronc « hanche, ventre, cuisse ».. Mais un jour, pour je ne sais quelle raison je m’attarde devant mon miroir et je me rend compte que j’attrape des petits boutons, très sexy..

L’objet du crime:

Image-1 (5)

Bon j’admet que je n’ai jamais eu une peau très coopérante, plutôt chiante même.. on appelle ça les peaux atopiques, celles qui réagissent a tout et a rien en même temps.

Je me suis donc résigné a mettre mon huile de côté.. et là? miracle plus de boutons mais bon ça n’a pas empêché mon ventre de gonfler.. Mais au détour d’une conversation avec une amie enceinte jusqu’aux dents, elle me dit d’essayer l’huile de chez Weleda en me précisant qu’elle est a quelques jours du terme sans aucune vergeture et que c’est également une de ses amies qui lui a conseillé.

Bon j’étais un peu plus réticente.. encore une huile oui, bon, je vais tout de même l’acheter pour lui laisser une chance de m’aider..

Mon achat effectué, je fais ce que toutes les filles font: j’ouvre le flacon pour tester. L’ODEUR est très présente et très… prononcé! Ma copine s’est bien caché de me prévenir.. une odeur de plantes puis en analysant je dirais plutôt d’agrumes (mais après recherches ce serait surtout des huiles essentielles): tout ce que je déteste!

Bon, je teste, je teste puis 1 mois après je me suis rendu compte qu’aucun bouton n’avait fait son apparition. Ô Joie! Ma peau me tiraille plus, elle est plus douce, enfin que des points positifs or mis l’odeur a laquelle je me suis absolument habitué et qui ne me dérange plus. Si peut-être un point négatif: le flacon en verre (vert moche), peu pratique a tenir quand on a les mains bien huilés mais bon question d’habitude là aussi..

C’est une huile très grasse, comparé a sa copine de chez Mustela qui elle paraissait plus « superficielle et légère » a l’application. Mais j’ai remarqué qu’utilisé en huile d’appoint je la trouve pas assez grasse depuis que je suis passé à la Weleda.. presque inutile je dirais même.

C’est une huile qui se trouve en parapharmacie, aux environs de 14€ les 100ml, mais j’ai remarqué que beaucoup d’enseignes les vendaient régulièrement par lot de 2. L’huile Mustela est dans la même tranche de prix, environs 14-15€ les 100ml.

 

A très vite pour un nouvel article.